Tour d’horizon sur le décolletage

Dans le domaine industriel, le tournage est un processus qui permet d’enlever les matières pour ensuite être utilisé afin de créer une autre matière en rotation pour éliminer les matières encombrantes. En fait, pour réussir le processus, cela demande beaucoup de matériel tel que les outils de coupe, une pièce, un tour et un montage. La pièce par lequel on va travailler c’est un bout de matériel préformé fixé sur un appareil, et qui est attaché à une machine à tourner permettant de le tourner rapidement.

En général, le couteau est un outil qui sert à couper et également sécuriser dans la machine, même si d’autres opérations nécessitent des outils à plusieurs points. En effet, l’outil de coupe enfonce la pièce en rotation et les découpe en petite tournure pour avoir la forme que l’on souhaite.

En effet, le tournage permet d’avoir plusieurs pièces rotatoires et axisymétriques qui présentent plusieurs caractéristiques. Notamment les filets, les pas de différents diamètres, les rainures, les trous, les surfaces profilées. La plupart du temps, les pièces créées à partir d’un tournage comprennent des composants qui est utilisé en quantité limitée. À titre d’exemple pour des fixations sur mesure, des arbres ou même des prototypes. Par ailleurs, le tournage est également considéré comme un processus secondaire afin de parfaire ou d’ajouter des fonctionnalités aux pièces créer à partir d’un autre processus. Bref, le « décolletage usinage » est un sous domaine du tournage dont nous allons découvrir ensemble dans cet article le tour du sujet.

Qu’entend-on par décolletage ?

Par définition, le décolletage usinage est un processus qui a pour objectif de créer des barres de matériau pour les maintenir dans un dudgeon et de les tourner pendant qu’un outil pénètre dans la pièce pour retirer les matériaux pour produire la forme que l’on souhaite. Ensuite, les matières doivent se déplacer dans la barre des matières premières, d’où des outillages de joint et une tourelle sont donc nécessaires pour fabriquer des résultats programmés.

On peut très bien appeler ce processus par un usinage par soustraction, car on doit enlever les matières indésirables. Toutefois, si le centre dispose des fonctions de fraisage ou de réglage, on peut stopper la rotation pour le fraisage pour avoir d’autres formes. Les matériaux de départ peuvent être arrondies ou sous une autre forme comme des hexagones ou des carrées. Pour la barre d’alimentation, sa longueur peut varier. Ainsi, cela pourrait affecter le traitement pour les travaux d’un important volume.

En revanche, les centres de tournage ou les tours à commande numériques possèdent des matériels et outillages montés sur une tourelle vérifier par ordinateur. Bien que la tourelle contienne plusieurs outils alors plusieurs options sont également disponibles pour la complexité de la pièce.

Par conséquent, le décolletage usinage possède plusieurs options d’outillage qui pourrait arrêter la rotation des barres et qui pourrait également ajouter des options supplémentaires comme les fentes, les trous percés, ou les surfaces fraisées. En plus, certains centres de décolletage disposent une bobine qui permet de traiter les pièces d’un seul côté. Mais il existe également d’autres centres qui disposent deux bobines, une bobine principale et une sous-bobine. De ce fait, la bobine pourrait être donc partiellement usinée sur la bobine principale, déplacée vers la sous-bobine et faire effectuer un travail supplémentaire de l’autre côté de cette configuration.

Enfin, plusieurs centres en décolletage usinage sont présents sur le marché et aussi avec différents types de matériels, équipements et outillages pour faire bien fonctionner le travail. Notamment l’option de bobine, les capacités de vitesse et de puissance, les limitations de diamètre extérieur.

Le décolletage à commande numérique et le décolletage traditionnel : quelle est la différence ?

Tout d’abord, pour les « décolletages usinages » à commande numérique, les machines sont contrôlées par un ordinateur avec un programme informatique bien établi qui permet de fournir les mêmes résultats à chaque exécution. Ainsi, l’usinage permet donc de fabriquer des pièces complexes ou simples de façon homogène et qui permet d’offrir des temps de cycles un peu plus rapides pour ces derniers.

Entre autres, pour l’usinage d’un décolletage traditionnel, le processus n’a pas besoin d’une commande à l’informatique, mais des techniciens pour faire fonctionner la machine. Même si le décolletage usinage à commande numérique est plus pratique actuellement en raison de son efficacité, de sa cohérence et de ses exigences moins strictes, le décolletage traditionnel reste en demande avec sa capacité d’offrir des pièces personnalisées.

Certes, le décolletage à commande numérique est plutôt convenable aux pièces de petit ou de grandes séries, mais la plus idéale c’est pour créer des pièces personnalisées, car on doit encore reprogrammer la machine pour créer une pièce unique, ce qui entraîne la lenteur de travail.

Dans tous les cas, si vous voulez effectuer un genre d’opérations comme ce qui a été dit en haut, vous pouvez faire confiance au centre SKV pour un travail de décolletage usinage. Leur équipe est dotée d’une forte expérience et du savoir-faire en la matière et en plus, le travail est effectué par des techniciens hautement qualifiés.

Le processus de traitement

Le temps à requérir pour créer la quantité donnée des pièces sont déficits comme suit : le temps de réglage initial et le temps de cycle pour chaque pièce. Concernant le temps de réglage, on doit planifier manuellement ou par machine les mouvements des outils pour configurer le tour et pour installer les éléments nécessaires pour fixer le tour.

Après avoir effectué le tournage, il n’existe pas un post-traitement. De ce fait, on doit opter pour les processus secondaires afin d’améliorer l’état de surface de la pièce. Le matériau de rebut est des matières sous forme de petits éclats de matières découpés dans la pièce à usiner et ils sont catapultés hors de la pièce à usiner par le mouvement de l’outil de coupe et la pulvérisation.

 

 



Laisser un commentaire