Est-ce que l’intérim présente des avantages pour un employeur ?

L’intérim permet à des employeurs de pallier des surcroîts d’activité ou de tester du personnel. Mieux qu’une période d’essai, plus sécurisant, ce mode de recrutement présente bien d’autres avantages.

Les avantages administratifs du recours à l’intérim

L’intérim consiste pour un employeur à passer par un intermédiaire pour la recommandation des travailleurs d’après leurs expériences de travail, leur motivation et diplômes.
La personne se charge des contrats de travail, de la gestion des heures travaillées, des salaires, charges sociales et patronales.

Garante des compétences du travailleur, elle donne aussi les consignes particulières par rapport à la mission ainsi que le matériel de sécurité adapté, si nécessaire.
L’employeur se voit dégagé des contraintes liées au contrat. Dans les petites entreprises où aucun personnel ne gère les ressources humaines, la priorité est donnée à la productivité. De ce fait, le recrutement par l’intérim est une décharge importante.

De son côté, l’employeur peut tester en toute sécurité un travailleur. C’est une gestion des ressources humaines flexible qui enlève le poids du choix du candidat et de la période d’essai. Des agences intérim rh paris se partagent le marché avec des secteurs d’activités souvent spécifiques : cadres, santé, BTP…

L’agence d’intérim a la charge de la rédaction du contrat de travail, des bulletins de salaire. L’agence gère le relevé d’heures qui permet de calculer et de verser le salaire et les congés. Pareillement, elle maîtrise la reconduction de la mission ou avenant à la mission, s’il y a lieu. Effectivement, l’entreprise n’a pas à faire passer la visite médicale ni à vérifier les éventuelles certifications nécessaires, telles les CACES pour la conduite d’engins dans le BTP.

L’expertise des agences intérimaires

Dans le cadre du travail intérimaire, une relation tripartite s’établit entre l’agence d’emploi, l’entreprise cliente et l’intérimaire. Les agences d’intérimaire intègrent des postes de gestion de ressources humaines et de gestion de contrats de travail. De plus, les agences sont aptes à évaluer les profils de candidats. Ces spécialistes ont les compétences pour traiter les pièces administratives, les aspects juridiques. Aussi, elles proposent des formations à leurs candidats.

Par ailleurs, ces professionnels prospectent pour recruter des profils adéquats. En allant sur le terrain, elles connaissent les besoins ponctuels ou récurrents des entreprises. En outre, elles suivent les niveaux de rémunération et leurs évolutions.

3 gains :
– de temps,
– de coût de l’organisation d’un recrutement,
– de la décharge mentale de la gestion de profils.

Les 6 piliers de l’intérim pour les entreprises

La loi dispose de certaines règles où l’entreprise peut légalement avoir recours à l’intérim : dans le cas d’un remplacement d’un salarié absent, ou le cas d’un surcroît de travail, ou dans le cadre d’un emploi saisonnier ou de mission d’insertion professionnelle.
Par conséquent, l’entreprise qui n’est pas satisfaite d’un travailleur peut interrompre le contrat. D’ailleurs, l’évolution de la durée de la mission est possible selon certaines règles. La décharge de gestion est à l’avantage de l’entreprise. Les intérimaires ne sont pas pris en compte pour le calcul de taxes.
Autrement, l’obligation d’employer un travailleur reconnu handicaper est possible par la voie de l’intérim grâce la loi du 2018-772 du 5 septembre 2018.



Laisser un commentaire