3 conseils pour réaliser un bon CV

réaliser un bon CV

Vous êtes à la recherche d’emploi ? Après avoir envoyé un nombre important de dossiers de candidature, vous n’arrivez pas décrocher un entretien d’embauche et vous souhaitez remédier à la situation ? Votre CV est l’un des documents qui vous permettront d’attirer l’attention des recruteurs et d’obtenir un entretien. Il s’agit d’un véritable outil marketing qui, en quelque sorte, vous vend aux recruteurs. Ces quelques conseils vous seront nécessaires pour rédiger un bon CV.

Mettez en valeur vos compétences et cos expériences

Votre CV est le résumé de votre parcours académique et professionnel. Il s’agit de ce fait d’une sorte de carte de visite qui permettra au recruteur de classifier votre demande d’emploi. En général, les recruteurs passent 40 secondes sur chaque CV qu’ils reçoivent. Il vous sera de ce fait nécessaire de retenir son attention lors de ce petit laps de temps en vous démarquant des autres candidats.

En mettant en valeurs les compétences et les expériences professionnelles liées au poste que vous convoitez, le recruteur sera immédiatement où vous souhaitez en venir. En effet, lorsque vous possédez un grand nombre d’expériences professionnelles, il n’est pas à votre avantage de tous les mettre dans votre CV. Cela va rendre la lecture de votre CV difficile pour les recruteurs. En ne listant que les essentiels, vous mettez tous les chances de votre côté pour que vous soyez classé dans les candidats à ne pas manquer.

Veillez à mettre votre CV sur une page

Comme cité ci-dessus, vous n’avez que quelques secondes pour convaincre les recruteurs que vous êtes la personne idéale pour le poste. D’une manière générale, votre CV ne doit comporter qu’une seule page. Si vous avez de nombreuses expériences professionnelles, avoir un CV de 2 pages peut être toléré.

Toutefois, si vous êtes un étudiant à la recherche de son premier emploi ou si vous n’avez que peu d’expériences, 1 page est largement suffisante.  Il vous sera donc nécessaire en décrivant vos expériences, vos compétences et vos formations d’utiliser des phrases courtes et précises. Vous éviterez également de noyer les recruteurs sous un afflux d’informations. Vous aurez l’occasion de vous étaler sur les détails lors de votre entretien.

Traduire son CV en anglais

Pour certaines entreprises, il est nécessaire de réaliser une traduction de CV en anglais. En effet, il arrive que les annonces demandent une version anglaise ou d’autres langues de votre CV. Afin de démontrer votre professionnalisme et d’anticiper les demandes, il est conseillé d’être en possession d’un CV qui est déjà traduit. Pour la traduction de votre CV en anglais, vous pouvez utiliser les plateformes qui sont présentes sur internet. Il est à noter que la rédaction d’un CV en anglais diffère de la rédaction d’un CV en français.

Il ne suffit pas de traduire le contenu, mais l’adapter au modèle anglais ou américain. En termes de différences, la photo est par exemple déconseillée, surtout pour le modèle américain. Ensuite, les rubriques présentant vos expériences professionnelles et vos formations doivent être très détaillées, au contraire du modèle français. Enfin, les diplômes que vous avez obtenus doivent être traduits. Pensez également à mettre les équivalences s’il y en a.



Laisser un commentaire